Vous pouvez m'écrire en français, deutsch ou english au ireneschoch@vtxmail.ch ou suivre mon travail sur instagram

J'ai grandi en Suisse alémanique dans une famille d'architectes. J'ai une sœur jumelle qui est architecte. Très tôt j'ai développé le goût pour les images, les couleurs et les livres. À la maison nous avions des chiens et encore aujourd'hui je dis "Bonjour!" à chaque chien que je croise.


Je suis née en 1972 en Suisse.  J'ai passé une maturité littéraire à Berne. J'ai commencé des études en histoire de l'art, mais le dessin me manquait. Par la suite j'ai étudié la communication visuelle à l'ENSAAMA à Paris et l'illustration à l'ENSAD (aujourd'hui HEAR) à Strasbourg. Depuis mon diplôme en 1998 je travaille comme auteure et illustratrice indépendante pour la presse et l'édition, avant tout en Suisse et en France. Je vis à Biel/Bienne en Suisse, petite ville bilingue au pied du Jura.


Petite j'aimais bien l'école, mais après j'étais différente des autres et j'en ai souffert. Aujourd'hui j'y retourne de temps en temps, pour rencontrer mon public où faire des workshops avec des futurs illustrateurs.


J'aime mon travail et j'assume mes choix. Mais de temps en temps j'aimerais faire autre chose. Parfois c'est dur : les doutes, l'aspect financier, le pilon, les gens malhonnêtes. À mes débuts j'allais régulièrement à Paris pour démarcher, mon book sous le bras. Un jour, entre deux rendez-vous je me suis rendu compte que je l'avais perdu. Je me sentais légère, libre, la porte vers une autre vie était grande ouverte. Mais je me suis souvenu que je l'avais posé dans un kiosque à journaux et je l'ai récupéré. Après tout qu'est-ce que je pourrais faire d'autre?

Les premiers livres sont les plus marquants. J'ai eu la chance de grandir avec les livres de Tomi Ungerer, Maurice Sendak, Astrid Lindgren et Erich Kästner. Ils résonnent toujours en moi. 

Si seulement tous les enfants avaient accès aux bons livres...


Quand j'avais dix ans j'ai écrit une lettre à Astrid Lindgren. Elle a répondu! J'ai lu récemment qu'elle répondait à tous les enfants qui lui écrivaient, même si parfois cela lui pesait. Pour moi cette réponse était très précieuse et elle l'est toujours. Astrid Lindgren prenait les enfants au sérieux et elle avait raison.


Enfant j'étais déjà la même que je suis maintenant. Je lisais beaucoup, j'écrivais et je dessinais. Quand j'avais 8 ans, j'ai participé à un concours avec ce dessin. J'ai gagné un vélo rouge que j'ai gardé longtemps. Plus tard je l'ai démonté et je l'ai peint en rose.

Je passe beaucoup de temps à choisir mes couleurs. Elles reflètent les ambiances et les émotions dans mes images. Pour chaque travail je crée une gamme de couleurs: les petites nuances comptent beaucoup.


J'aime l'écriture. Faire une belle image c'est bien, mais ce qui compte vraiment c'est ce qu'elle nous raconte. Si possible j'écris mes propres textes, en allemand et en français. Dans mes histoires il y a toujours un fil subversif quelquepart. Et puis ce qu'on voit dans l'image ne correspond pas toujours au texte.


Je travaille à l'acrylique et je fais souvent des collages. Je réalise aussi des monotypes avec des papiers découpés. J'adore travailler à la main, en écoutant de la musique. J'aime quand mes images dégagent quelque chose de fort et brut.

Dans ma famille la transmission passe par le textile. Les couleurs et les motifs jouent un rôle important dans mes images. Je ne suis pas devenue couturière, mais je veille à ce que mes personnages soient toujours bien habillés.


Je ne vends pas les originaux de mes livres. Par contre je fais régulièrement des expositions où je vends des tableaux crées pour cette occasion. Oui, c'est mon lit que vous voyez-là.


J'ai souvent un petit stock d'images de mes expositions passées et actuelles. Si vous avez envie d'acheter un de mes tableaux, prenez contact avec moi. Bien sûr que je réalise aussi des images sur commande, pour les grandes et petites occasions.

Mes animaux préférés ce sont les fauves. Et les chiens et les oiseaux.


J'aime créer des personnages qui ont du caractère. D'ailleurs ils sont souvent réfractaires, comme moi-même. Pendant la création d'un livre c'est comme s'ils éxistaient vraiment et nous traversons plein d'aventures ensemble. Pour certains de mes lecteurs ils sont tout aussi vivants. C'est magique.


J'ai toujours aimé les récits d'explorateurs. Quand j'étais petite mes héros étaient Fernand de Magellan et Christophe Colomb. Je peux passer des heures à étudier des cartes. Pour mon travail je dois souvent me documenter et c'est un aspect que j'aime beaucoup car j'apprends plein de choses fascinantes. 

Et quand je suis en voyage, je dessine, bien sûr.